Facultés universitaires de Magie et Sorcellerie Index du Forum
 
 
 
Facultés universitaires de Magie et Sorcellerie Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Par un après-midi embrumé (suite)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Facultés universitaires de Magie et Sorcellerie Index du Forum -> Les FUMS -> Extérieur du Château -> L'Athenäum
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lord Orion Shagswell
Conseiller (très) particulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 915
Localisation: Le Manoir ou l'Athenaum

MessagePosté le: 17/02/2008 22:27:10    Sujet du message: Par un après-midi embrumé (suite) Répondre en citant

Reprise du dernier post :
Lady Isaure Newcastle a écrit:
Isaure plissait les yeux, féline, avec un sourire gourmand. Sa main s'était faite plus audacieuse et ses caresses plus poussées, plus insistantes. Mais encore superficielles. Isaure aimait à faire mariner ses partenaires. Aussi avait-elle abandonné ses investigations quand elle avait senti sous ses doigts qu'elles étaient suffisamment avancées.
A présent, Shagswell était descendu de sa bouche à d'autres lèvres, qu'un de ses anciens amants, poète, avait qualifié - assez classiquement, d'ailleurs - de "calice des délices". Isaure eut un sourire à cette pensée. Une idée en amenant une autre, elle se souvint que son mari, lui, qualifiait son intimité de "piège inextricable à mâles". Bref.

Isaure n'attendait rien de ce moment sinon le plaisir. Elle n'en était jamais rassasiée. Pourtant, en bonne courtisane, elle ressentait les atermoiements de son partenaire - sans forcément en comprendre ni la cause, ni la teneur exacte. Isaure avait toujours été intuitive, c'était ce qui lui avait permis de s'élever si vite dans l'échelle sociale. Et elle sentait qu'Orion était en équilibre précaire - que cet équilibre dépendait de ce moment - d'elle, en somme. Elle se devait de déployer tous ses talents pour consolider cet équilibre. Faire ce qu'elle avait appris toute jeune, ce que toute bonne courtisane se doit de faire, en somme.

Elle se cambra un peu pour faciliter l'exploration d'Orion et commença à se laisser aller. Isaure avait une incroyable faculté d'abandon... et des réserves quasi inépuisables. Elle pouvait se permettre ce genre de hors-d'oeuvres - elle pourrait tout de même garder la tête haute par la suite.



Quand elle se cambra, Orion insista plus encore, du bout de la langue et de tout son savoir faire. Isaure n'était pas comme les autres, c'était une grande dame, c'était une noble femme, elle méritait que l'on s'attarde à ce genre de petites choses pour lui faire plaisir.
Shagswell avait fermé les yeux, comme pour se concentrer uniquement à cette tâche, comme pour oublier le reste du monde.
La peau des cuisses était douce sous les mains du Lord, douce et parfumée. Un parfum léger, celui du savon qu'elle utilisait, sans doute.
La saveur qui se révélait peu à peu à lui était aussi suave qu'amère. Un délice que Shagswell ne s'accordait que rarement : les dernières conquêtes ne lui servaient que d'exutoires, il ne cherchait même pas à leur faire prendre du plaisir. Il se contentait du sien, et certaines aimaient cela.

Le Lord explorait ces lieux tantôt du bout de la langue, tantôt bien plus hardiment, il caressait les parois latérales, titillait l'organe de volupté et mêlait sa salive avec les sécrétions de Mrs Newcastle comme on mélange la vodka avec le pulco.

Au bout d'un moment, il revint au-dessus d'elle, désireux de changer de tactique, histoire de ne pas lasser la femme et histoire de ne pas se lasser lui-même non plus.

_________________
~Lord Orion Shagswell~

¤ Deeply yours ¤

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 17/02/2008 22:27:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lady Isaure Newcastle
Experte machiavélique

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 256
Localisation: Villa Carmen, essentiellement

MessagePosté le: 17/02/2008 23:20:14    Sujet du message: Par un après-midi embrumé (suite) Répondre en citant

Isaure apprécia à sa juste valeur le temps qu'Orion consacrait à lui faire plaisir, mais en silence. Quand il revint au-dessus d'elle, elle le prit aux épaules et, d'un coup de rein, inversa la position. C'était elle à présent qui était au-dessus de lui. Ondulante, avec dans les gestes des langueurs de danseuse du ventre, elle glissa le long du corps du Lord et prit les choses en main - en bouche, même, pour être exacte.

Elle commença lentement, du bout de la langue, montant et descendant, parfois en vrille, le long du sexe d'Orion, de la fente aux bourses, puis le prit entièrement dans sa bouche. Elle variait le rythme, en grande professionnelle, s'interrompant de temps à autre, juste à temps, laissant retomber un peu la pression avant de reprendre avec doigté. Elle espérait sincèrement l'emmener au paroxysme de la volupté. Ses mains aidaient parfois à la manoeuvre, en subtiles caresses... Et pendant tout ce temps, elle ne lâchait pas Orion des yeux, avec ce regard un peu pervers de la demi-mondaine consommée...

_________________
"La vengeance est un plat qui se mange froid..."
En l'occurence, c'est celui que je préfère !

~¤I'm a Death Dealer...¤~

Revenir en haut
Lord Orion Shagswell
Conseiller (très) particulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 915
Localisation: Le Manoir ou l'Athenaum

MessagePosté le: 17/02/2008 23:35:50    Sujet du message: Par un après-midi embrumé (suite) Répondre en citant

Orion avait été bien inspiré de revenir au-dessus d'elle, même s'il s'était senti renverser immédiatement par des mains expertes...
A présent, c'était lui qui se faisait câliner le bas-ventre...
Shagswell avait senti son corps frémir dès l'instant où les lèvres de Mrs Newcastle étaient entrées en contact avec le sommet de son sexe.

Les variations de rythme le rendait hypersensible. Le Lord se mordait la lèvre pour ne pas gémir. Pas maintenant, c'était trop tôt.
Elle savait y faire et elle le savait. Cela se lisait clairement dans son regard, tourné vers lui, un regard qui guettait le moment où il se laisserait aller, sans doute...
Il avait posé les mains sur les épaules de la Lady et s'était un peu redressé, penchait légèrement la tête en arrière pour savourer pleinement ce traitement qui lui était destiné.
Talentueuse Isaure...

_________________
~Lord Orion Shagswell~

¤ Deeply yours ¤

Revenir en haut
Lady Isaure Newcastle
Experte machiavélique

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 256
Localisation: Villa Carmen, essentiellement

MessagePosté le: 18/02/2008 01:50:08    Sujet du message: Par un après-midi embrumé (suite) Répondre en citant

Visiblement, le petit manège d'Isaure faisait effet. L'attitude toute entière du Lord, autant que les frissons qu'elle sentait sous ses doigts, en attestaient assez. Si elle n'avait été si occupée, elle aurait sans doute souri. Elle continua encore un peu, un tout petit peu, juste assez pour exacerber encore les sens de son partenaire. Et puis, quand elle sentit que la délivrance n'était plus loin, elle s'interrompit brutalement et se redressa, contemplant son oeuvre avec une satisfaction toute artistique. Elle avait aux lèvres ce sourire indéfinissable qui, à lui seul, la rendait infiniment désirable.

Elle le garda alors qu'elle plaçait ses genoux de chaque côté des hanches du Lord et qu'elle glissait son sexe contre celui, tendu et vibrant, d'Orion. Lentement, comme toujours, avec un mouvement presque imperceptible du bassin. Elle avait bien pris garde à avancer suffisamment les genoux pour garder de la souplesse et une plus grande liberté de mouvements.
Elle commença alors son va et vient au rythme d'une musique silencieuse qu'elle seule connaissait. Un rythme suffisamment changeant pour procurer des sensations inhabituelles, sinon uniques, aux deux partenaires. Son corps ondoyait avec la grace de la danseuse qu'elle avait été jadis - qu'elle pouvait encore être à l'occasion. Talentueuse ? Sans doute. Naturellement douée, surtout...

Elle n'avait pas vraiment laissé l'initiative à Orion, jusqu'ici, ou si peu que rien - mais Isaure aimait mieux contrôler la situation. Ils étaient rares, les hommes qu'elle avait laissé la dominer... Mais peut-être laisserait-elle ce privilège à Orion... Plus tard... Elle sourit.

_________________
"La vengeance est un plat qui se mange froid..."
En l'occurence, c'est celui que je préfère !

~¤I'm a Death Dealer...¤~

Revenir en haut
Lord Orion Shagswell
Conseiller (très) particulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 915
Localisation: Le Manoir ou l'Athenaum

MessagePosté le: 18/02/2008 10:43:10    Sujet du message: Par un après-midi embrumé (suite) Répondre en citant

A présent qu'elle avait pris les commandes, Orion se laissait aller. Que pouvait-il faire de plus? C'était aussi agréable de se laisser faire de temps en temps...
Le sourire déposé sur le visage de Mrs Newcastle la rendait presque irréelle, comme si ce seul sourire signifiait tout à fait autre chose que ce que disait le reste de son corps.
Le Lord suivait des yeux les mouvements que faisait la dame blonde, insistant toujours sur cette poitrine dansante qui lui faisait autant envie que si elle avait été enrobée de chocolat ou de chantilly.
Alors que son bassin suivait les mouvements coordonnés d'Isaure, Shagswell se redressa pour porter la bouche aux seins délicieusement galbés qui lui faisaient face. Il se mit à en mordiller l'extrémité.
Il faisait tout pour retarder au maximum le moment de la délivrance, lorsqu'il ne pourrait plus retenir sa semence et que celle-ci partirait se perdre dans l'intimité de l'experte vengeresse... Mais l'homme n'est qu'un homme et la nature est ainsi faite que l'on ne contrôle pas tout ce qu'on veut comme on le veut.
Le plaisir se faisait de plus en plus intense, et le moment ultime approchait.
Orion se sentait partir et, lorsqu'il n'y tint plus, lorsque le corps gagna sur l'esprit, il vint se serrer tout contre Isaure, ne dit rien et savoura les sensations procurées par cette délivrance.

_________________
~Lord Orion Shagswell~

¤ Deeply yours ¤

Revenir en haut
Lady Isaure Newcastle
Experte machiavélique

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 256
Localisation: Villa Carmen, essentiellement

MessagePosté le: 18/02/2008 16:07:49    Sujet du message: Par un après-midi embrumé (suite) Répondre en citant

Si Isaure éprouva du plaisir, si ce plaisir envahit son corps, elle n'en laissa rien paraître. Tout au plus retint-elle un court instant sa respiration au moment où l'orgasme la saisit et cilla-t-elle plus vite pour chasser les étoiles qui dansaient devant ses yeux. Lorsqu'elle reprit ses esprits, ce fut pour recueillir au creux de ses reins le désir enfin libéré d'Orion et serrer dans ses bras cet homme très particulier. Elle courut encore un peu sur son erre, ralentissant son mouvement jusqu'à s'immobiliser enfin, tenant toujours Orion tout contre elle, silencieuse. Elle appuyait sa joue à ses cheveux, ses doigts s'y glissaient, en caresses lentes, presque tendres. Oui, il y avait presque de la tendresse dans l'attitude d'Isaure, à cet instant.

Elle prit le temps de reprendre son souffle, de calmer les battements de son coeur, d'apaiser les frémissements de ses muscles, avant de prendre le visage d'Orion au creux de ses mains et de déposer un baiser au coin de ses lèvres. Elle ne l'avait toujours pas retiré d'elle. Ses mains repartaient déjà à l'aventure sur le corps du Lord, avec des gestes de masseuse, sa poitrine s'écrasait sur celle d'Orion, lourde et ferme...

_________________
"La vengeance est un plat qui se mange froid..."
En l'occurence, c'est celui que je préfère !

~¤I'm a Death Dealer...¤~

Revenir en haut
Lord Orion Shagswell
Conseiller (très) particulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 915
Localisation: Le Manoir ou l'Athenaum

MessagePosté le: 18/02/2008 22:05:32    Sujet du message: Par un après-midi embrumé (suite) Répondre en citant

Orion s’était lâché. Ce soulagement chez l’homme n’est comparable à rien d’autre. Le plaisir qu’il prend est sensiblement libérateur, peut-être même plus que pour une femme qui jouit. L’orgasme a ceci d’intéressant qu’il est le meilleur moyen de faire le vide complet avant de pouvoir faire le point. Il est d’ailleurs étonnant qu’il ne soit pas prescrit par les psychomages comme thérapie de gestion du stress.
Shagswell, libéré à la fois de sa semence et d’un poids sur le cœur – car, bizarrement, chaque coucherie le rapprochait de l’oubli –, s’était serré contre Isaure. À présent, elle faisait de même, écrasant sa poitrine opulente contre son torse. Le Lord appréciait beaucoup ce contact privilégié, cette quasi-fusion qui découlait du moment qui suivait l’acte. Et déjà Mrs Newcastle repartait à l’aventure, après avoir embrassé au coin des lèvres son invité qui chercha ses lèvres à son tour…

C’était étrange d’être là, de s’être laissé faire, de se laisser encore faire et d’en ressentir plus de satisfaction que quand il prenait les commandes. Changer les rôles de temps à autre était vivement conseillé – c’était d’ailleurs le genre de conseils qu’il donnait lorsque quelqu’un venait se plaindre de la monotonie dans son couple, tandis que lorsque quelqu’une venait dire la même chose, il lui montrait en temps réel ce qui pouvait plaire à un homme. La faculté de s’adapter était primordiale en toute chose, au fond.

Toujours niché au creux de l’intimité de son hôtesse, Orion profitait pleinement de la chaleur qu’elle lui procurait. C’était quelque chose qui ressemblait plus au réconfort d’une amitié qu’à autre chose, mais en l’occurrence, c’était ce dont le Lord avait besoin depuis quelque temps et n’avait pas trouvé avant de passer ce moment avec Isaure…

Portant la bouche à l’oreille de son hôtesse, il murmura simplement :

"Merci, milady…"
_________________
~Lord Orion Shagswell~

¤ Deeply yours ¤

Revenir en haut
Lady Isaure Newcastle
Experte machiavélique

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 256
Localisation: Villa Carmen, essentiellement

MessagePosté le: 19/02/2008 01:16:54    Sujet du message: Par un après-midi embrumé (suite) Répondre en citant

Isaure sourit et répondit, tout aussi simplement :

"Merci ? Pourquoi ?"

Elle n'attendait pas de réponse, et elle savait qu'il le comprendrait.
Le moment était venu pour elle de changer de fréquence. Calant ses mains au niveau des épaules de Shagswell, elle prit une inspiration et, d'une poussée, le plaqua sur les coussins de la méridienne. Dans des moments comme celui-là, elle faisait preuve d'une force insoupçonnée. Prenant appui de tout son poids sur ses mains, qui maintenaient fermement Orion, elle remonta lentement... avant de dévaler la virilité du Lord à grande vitesse. Prélude à une série de va-et-vient extrêmement rapides et profonds. Isaure s'empalait d'elle-même sur le sexe de son hôte.
Comme toujours, elle s'efforçait de demeurer silencieuse - elle n'était pas de ces femmes qui hurlent leur plaisir. Mais cela s'avérait un rien plus difficile qu'au premier tour et se traduisait notamment par une certaine difficulté à gérer son souffle...

_________________
"La vengeance est un plat qui se mange froid..."
En l'occurence, c'est celui que je préfère !

~¤I'm a Death Dealer...¤~

Revenir en haut
Lord Orion Shagswell
Conseiller (très) particulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 915
Localisation: Le Manoir ou l'Athenaum

MessagePosté le: 23/02/2008 20:40:28    Sujet du message: Par un après-midi embrumé (suite) Répondre en citant

Il ne répondit pas. Ce n’était pas nécessaire.
D’ailleurs, déjà, elle le maintenait contre les coussins, bien calé sur cette méridienne et toujours dans son intimité.
Orion se mordit la lèvre inférieure. Isaure l’utilisait comme un sex-toy et c’était aussi excitant que de prendre les femmes pour la même chose.
Salazar ! que c’était bon !
Shagswell avait posé les mains sur les cuisses de Mrs Newcastle. Cuisses qu’il caressait doucement, sans essayer d’accélérer ni de ralentir la cadence qu’avait choisie la Lady.
Le souffle de la femme se faisait court, elle devait trouver son compte dans l’utilisation du corps du Lord. Ce dernier, quant à lui, contemplait celle qu’il considérait comme une égale. Le tableau était d’une rare beauté… Les femmes qui prenaient leur plaisir étaient toujours très expressives… Pas Isaure. Elle gardait un visage relativement paisible, un visage qui ne trahissait pas ses sensations…
Orion sourit.
Ce n’était pas vraiment une coucherie entre amis, ce n’était pas vraiment faire l’amour non plus… c’était quelque chose qui se trouvait entre les deux, un plaisir partagé, un plaisir amical, mais des plus agréables.

_________________
~Lord Orion Shagswell~

¤ Deeply yours ¤

Revenir en haut
Lady Isaure Newcastle
Experte machiavélique

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 256
Localisation: Villa Carmen, essentiellement

MessagePosté le: 15/03/2008 17:07:24    Sujet du message: Par un après-midi embrumé (suite) Répondre en citant

Plus que quelques allers-retours. C'était la seule pensée cohérente qui restait dans l'esprit d'Isaure. Plus que quelques allers-retours et elle retrouverait le contrôle d'elle-même. Car, pour l'instant, beaucoup de chose avait échappé à son contrôle, même si son visage calme n'en laissait rien paraître...
Sa fréquence cardiaque avait augmenté au point que maintenant, son coeur loupait des battements. De même, sa respiration était particulièrement irrégulière, et elle ne parvenait plus à aligner deux pensées cohérentes. Ses bras, qu'elle s'efforçait malgré tout de maintenir tendus, tremblaient, et elle sentait dans tout son corps ses muscles devenir douloureux. L'on dit souvent que la jouissance est une petite mort... Dans le cas d'Isaure c'était presque au sens littéral qu'il fallait prendre cette expression. Elle disait d'ailleurs souvent qu'elle rêvait de mourir de cette façon, foudroyée par un orgasme...

Tout à coup, elle se raidit, le corps entier tendu comme la corde d'un arc, la tête rejetée en arrière, les mains crispées sur les épaules d'Orion. Elle eut l'impression que sa tête implosait et, pendant un court instant, elle ne vit ni n'entendit plus rien, ne sentit même plus rien, comme anesthésiée brutalement. Par quel miracle parvint-elle à ne pas s'écrouler, voilà une question à laquelle elle-même eût été bien en peine de répondre. Pendant une dizaine de secondes, toute fonction vitale fut comme suspendue chez Lady Newcastle. En cet instant, elle apparut très différente, comme "au-delà", déjà... Son mari lui avait dit une fois qu'elle n'était jamais aussi belle qu'ainsi : presque tuée par le plaisir.

Enfin, tout se remit en place. Le coeur reprit ses battements à une cadence presque normale ; elle put de nouveau respirer ; ses muscles bandés se relâchèrent ; ses mains quittèrent les épaules d'Orion ; ses nerfs retrouvèrent leur sensibilité ; le noir qui dansait devant ses yeux s'estompa. Elle revenait lentement à la vie. Inspirant profondément, elle s'obligea à rebaisser la tête et sourit.


"Vous m'avez permis d'atteindre des sensations rares," souffla-t-elle.

Sa voix était à peine audible. Il allait lui falloir quelquesminutes pour récupérer complètement...


(Désolée pour le retard... :S et pour la piètre qualité du message !)
_________________
"La vengeance est un plat qui se mange froid..."
En l'occurence, c'est celui que je préfère !

~¤I'm a Death Dealer...¤~

Revenir en haut
Lord Orion Shagswell
Conseiller (très) particulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 915
Localisation: Le Manoir ou l'Athenaum

MessagePosté le: 28/03/2008 20:15:51    Sujet du message: Par un après-midi embrumé (suite) Répondre en citant

En fonction des va-et-vient d'Isaure sur son sexe, Orion s'abandonnait à des pensées très fouillies dans lesquelles se mêlaient des tas de femmes, des tas de lieux et des tas de sensations... Il ferma les yeux, pour savourer tout à fait ce qu'elle lui offrait ainsi comme sensations fortes.
Raaah! Mais quel plaisir! Chaque allée et venue de Mrs Newcastle éveillait des souvenirs et des flux qui lui parcouraient tout le corps...
Elle avait véritablement le don de provoquer des montées de plaisir irrépressible...

Shagswell, bizarrement, ressentit le besoin de serrer les fesses, comme s'il allait ainsi se préserver d'un plaisir anal... Mais il n'y avait rien de moins sûr : Isaure n'était, théoriquement, pas équipée pour tenter de le prendre ainsi en traîtresse...

Il la sentit se raidir et ouvrit les yeux. Il la regardait d'en bas, comme une caméra en contre-plongée, cela donnait énormément d'importance à la longueur des formes de la dame blonde, en effet, son cou semblait aussi long que celui d'un cygne, et sa poitrine, ferme et lisse, donnait l'impression d'être sculptée dans de l'albâtre...

Elle avait crispé les mains sur ses épaules viriles et avait rejeté la tête en arrière...
Il avait embrassé la peau qui passait à portée de sa bouche, caressé du bout de la langue les aréoles et les tétons...

Lorsqu'elle reprit ses esprits, lorsqu'elle le regarda à nouveau, lorsqu'elle ôta les mains de ses épaules et qu'elle lui parla, le Lord ne put que sourire tout en répondant à voix basse, comme elle...


"Vous aussi, Milady, vous m'avez beaucoup donné..."
_________________
~Lord Orion Shagswell~

¤ Deeply yours ¤

Revenir en haut
Lady Isaure Newcastle
Experte machiavélique

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2006
Messages: 256
Localisation: Villa Carmen, essentiellement

MessagePosté le: 24/04/2008 11:08:29    Sujet du message: Par un après-midi embrumé (suite) Répondre en citant

Isaure, le souffle toujours assez court, se redressa, désenjamba le Lord et se mit - difficilement - debout. Une goutte de sueur glissa dans son dos, suivant la trace de la large brûlure. Elle jeta un coup d'oeil autour d'elle. Nemy, connaissant les goûts de sa maîtresse, avait mis une bouteille de Dom Pérignon au frais dans son seau, sur une table. Isaure sourit. Efficace, discrète et diligente Nemy...
Elle eut un frisson. Elle se refroidissait, après la chaleur de "l'exercice". Se resaisissant, elle marcha vers la table et, d'un geste souple, retourna les deux flûtes de cristal qui attendaient sagement à côté du seau à champagne. Elle se retourna vers Orion, souriante.


"Je pense que ce moment mérite un toast. Vous m'accompagnez ?"

D'abord récupérer un peu - et le champagne l'y aiderait sans aucun doute - puis... Isaure avait une autre idée derrière la tête...
_________________
"La vengeance est un plat qui se mange froid..."
En l'occurence, c'est celui que je préfère !

~¤I'm a Death Dealer...¤~

Revenir en haut
Lord Orion Shagswell
Conseiller (très) particulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 915
Localisation: Le Manoir ou l'Athenaum

MessagePosté le: 27/04/2008 21:38:49    Sujet du message: Par un après-midi embrumé (suite) Répondre en citant

Le moment avait été magnifique. Oui, coucher avec une femme sans autre sentiment que celui de l’amitié, c’était charmant. Cela conférait un peu de piquant à la relation, cela affermissait la complicité et cela permettait de partager plus que des conversations et des repas.
Orion se leva à son tour. Il préféra rester nu pour rejoindre Isaure. Après tout, ils pouvaient très bien choisir de ne pas en rester là.
Il prit son temps pour marcher jusqu’à elle. Il avait le souffle court, ce n’était pas toujours évident de gérer cette respiration, c’était une faiblesse parfois gênante, mais il fallait bien s’en accommoder.


« Evidemment, je vous accompagne, Milady. Je constate une fois encore que vous avez… d’excellents goûts…
Vous permettez ?»

L’homme déboucha la bouteille de champagne et servit deux coupes du nectar pétillant.
Il en tendit une à son hôtesse ravissante et fit tinter la sienne contre cette dernière (la coupe, pas l’hôtesse lol).

_________________
~Lord Orion Shagswell~

¤ Deeply yours ¤

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 23/09/2018 22:52:32    Sujet du message: Par un après-midi embrumé (suite)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Facultés universitaires de Magie et Sorcellerie Index du Forum -> Les FUMS -> Extérieur du Château -> L'Athenäum Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com