Facultés universitaires de Magie et Sorcellerie Index du Forum
 
 
 
Facultés universitaires de Magie et Sorcellerie Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Une journée exceptionnelle, Acte 1, Scène 2 : les thermes
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Facultés universitaires de Magie et Sorcellerie Index du Forum -> Hors des FUMS -> Pré-au-Lard -> Manoir Shagswell -> Salle d'eau
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lord Orion Shagswell
Conseiller (très) particulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 915
Localisation: Le Manoir ou l'Athenaum

MessagePosté le: 11/06/2006 20:41:33    Sujet du message: Une journée exceptionnelle, Acte 1, Scène 2 : les thermes Répondre en citant

[bureau du Lord]

Orion entra dans la salle d'eau et alla directement se changer derrière un paravent.
Il ôta son riche costume émeraude et le reste pour enfiler son beau boxer moulant, puis se noua les cheveux en catogan.

L'avantage des thermes, c'est qu'il ne fallait préparer que les serviettes de bain, rien de plus. Ce que shagswell fit.
Il en choisit deux bien grandes, l'une de couleur rouge grenat, assortie au deux-pièces qu'avait choisi la barmaid, et une bleue marine pour lui.

Le Lord s'enveloppa dans sa serviette de bain, pour préserver la suprise de son corps pour Eléa.

D'un geste de sa baguette, Orion fit diffuser une compilation éclectique de musiques douces : cela allait de Mozart à Beethoven et Bach, en passant par quelques slows anglo-saxons.
Si besoin était, il y avait encore d'autres genres de compilations et Eléa n'aurait qu'à faire savoir ce qu'elle désirait...

_________________
~Lord Orion Shagswell~

¤ Deeply yours ¤

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 11/06/2006 20:41:33    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Eléa Laskarina
Barmaid

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2005
Messages: 537

MessagePosté le: 11/06/2006 21:02:12    Sujet du message: Une journée exceptionnelle, Acte 1, Scène 2 : les thermes Répondre en citant

( Arrow bureau)

Lorsqu'elle eut finit de se préparer dasn le bureau, Eléa se dirigea vers la salle d'eau que lui avait indiqué Orion. La salle au fond du couloir. Bien.
En chemin, elle s'était arrété pour regarder un tableau suspendu dans le couloir. Ce Lord avait du goût, et du bon.
Elle se dit cependant qu'elel avait assez trainé, et frappa trois petits coup vifs à la porte avant d'entrer. Etant donné le temps écoulé, Orion avait certainement eut le temps de se changer.
Elle trouva la porte non verouillée et pénétra dans la salle immense, et, ne pouvant réprimer une petit sifflement admiratif, elle s'approcha du Lord avec un sourrie admiratif.


" Grandiose Orion. Vous ne faites jamais les choses à moitier, c'est splendide. "

* La musique peut êtr eun peu trop classique, mais le reste... bravo ! *
Revenir en haut
Lord Orion Shagswell
Conseiller (très) particulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 915
Localisation: Le Manoir ou l'Athenaum

MessagePosté le: 11/06/2006 21:20:23    Sujet du message: Une journée exceptionnelle, Acte 1, Scène 2 : les thermes Répondre en citant

Quand miss Laskarina entra dans la salle d'eau et qu'elle siffla, Orion se tourna vers elle avec un sourire badin.

"Grandiose, grandiose, c'est beaucoup dire, Eléa... Il ne s'agit que de luxe et de confort... Les petits plus de la vie quotidienne..."

Shagswell agitait sa baguette par à-coups dans une direction oblique, pour tenter de trouver la musique qu'il voulait.

"Par contre, je n'arrive pas à me décider pour l'ambiance musicale... Si vous voulez choisir à ma place, allez-y." dit-il en lui tendant sa baguette.

Le Lord recula d'un pas pour laisser à Eléa toute liberté de mouvement, mais aussi, et surtout, pour faire courir son regard sur ce corps agrémenté agréablement de grenat.


*Pas mal du tout... mmmmh...*

L'image d'Océane lui revint à l'esprit une fraction de seconde et il reporta son attention sur sa serviette de bain qu'il dénoua de sa taille pour la déposer non loin des thermes.
_________________
~Lord Orion Shagswell~

¤ Deeply yours ¤

Revenir en haut
Eléa Laskarina
Barmaid

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2005
Messages: 537

MessagePosté le: 11/06/2006 22:01:45    Sujet du message: Une journée exceptionnelle, Acte 1, Scène 2 : les thermes Répondre en citant

" Si vous le dites Orion. Je ne sis pas habituée à tant de grandeur et de luxe, je dois bien l'avouer, même si cela ne me manque aucunement.
Votre demeure à l'air tout simplement magnifique. Vous avez du goût. "

Eléa s'approcha du lord pour prendre la baguette qu'il lui tendit, et imita ses gestes précédents, jusqu'a arriver à quelques musiques d'influences irlandaises, tout en regardant Orion se défaire de sa serviette. Pas si mal conservé pour son âge le séducteur.

" La musique ? cela vous ira ? J'aime bien les musiques rithmées. Quand la musique est joyeuses, les coeurs le sont aussi selon moi. "

tout en disant cela, elle se rapprocha d'Orion pour lui rendre sa baguette.

" Tenez, si vous souahitez changer de musique à nouveau. "
Revenir en haut
Lord Orion Shagswell
Conseiller (très) particulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 915
Localisation: Le Manoir ou l'Athenaum

MessagePosté le: 11/06/2006 22:25:53    Sujet du message: Une journée exceptionnelle, Acte 1, Scène 2 : les thermes Répondre en citant

"Je pourrais parfaitement me passer de tout cela, il est vrai, mais de toutes manières, il vaut mieux profiter du moment présent et quand on a les moyens, autant se faire plaisir pour pouvoir aussi en faire profiter les autres..."

Orion sourit en écoutant les premiers accords de la musique irlandaise. Il reprit sa baguette pour la poser près de sa serviette de bain.

"Je ne pense pas en changer, non, votre choix est très bien."

Shagswell prenait bien garde où il posait les yeux. Océane lui avait dit qu'elle continuerait à veiller sur lui. Ce qu'elle lui avait demandé, il pouvait toujours essayer de diminuer un peu, arrêter d'un coup, sans doute pas, mais reprendre une fréquence un peu plus raisonnable...

"Vous aimez les traditions celtiques, peut-être?"
_________________
~Lord Orion Shagswell~

¤ Deeply yours ¤

Revenir en haut
Eléa Laskarina
Barmaid

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2005
Messages: 537

MessagePosté le: 11/06/2006 22:56:37    Sujet du message: Une journée exceptionnelle, Acte 1, Scène 2 : les thermes Répondre en citant

" Vous n'avez pas tord, la vie est bien courte, il faut savoir en profiter. Carpe Diem ! "

Elé fut satisfaite qu'Orion apprécie la musique Irlandaise qu'elle venait de mettre. Ce genre de mélodise lui donnait toujorus uen pêche de tout les diables.

" Je ne connais absolument pas les traditions celtes, mais j'adore leur musique. Elle est pleine de vie, et je trouve ca extraordinaire. quant à leur dances, éblouissant. J'ai eut l'occasion de voir quelques spectacles moldus lors de séjours à l'étranger, j'ai été bluffée ! Enfin. Alors cette eau, elle est bonne ? "

Demanda t elle joyeusement en s'approcha des thermes.

" A vous l'honneur ! "
Revenir en haut
Lord Orion Shagswell
Conseiller (très) particulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 915
Localisation: Le Manoir ou l'Athenaum

MessagePosté le: 12/06/2006 00:25:23    Sujet du message: Une journée exceptionnelle, Acte 1, Scène 2 : les thermes Répondre en citant

"Cher Epicure... Un homme que j'aurais aimé connaître celui-là!"

Il écoutait ttentivement tout ce que disait miss Laskrina, cherchant des indices de ses goûts pour d'autres suprises à lui proposer...

"J'apprécie surtout la harpe celtique, personnellement. Je n'ai qu'une très vague connaissance des coutumes celtes, et c'est dommage, car il me semble que cette culture pourrait apporter beaucoup au monde actuel."

Shagswell montra d'abord le bassin de gauche.

"Celui-ci contient de l'eau plutôt chaude, l'autre de l'eau fraîche.
Choisissez donc, moi, je prends le bassin frais."

Comme elle l'y avait invité, Orion se plaça à quelques mètres du bord, et comme s'il était dans une piscine privée, il courut avant de plonger, faisant la figure du Saut de l'Ange.
Il avait fait en sorte que son manège mette bien son corps en valeur.
Une fois dans l'eau, il nagea quelques brassées pour revenir au bord et s'y accouda.


"Elle doit être à douze degrés, me semble-t-il... Vous tentez?"
_________________
~Lord Orion Shagswell~

¤ Deeply yours ¤

Revenir en haut
Eléa Laskarina
Barmaid

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2005
Messages: 537

MessagePosté le: 12/06/2006 11:42:59    Sujet du message: Une journée exceptionnelle, Acte 1, Scène 2 : les thermes Répondre en citant

" Le carpe Diem est à Horace non ? MAis il est vrai que cet Epicure devait être quelqu'un de très fréquentable d'après mes souvenirs ! "

Elle avait eut quelques années auparavant l'occasion de lire beaucoup, et avait eut l'occasion de croiser ce philosophe parmi les autres, masi elle devait bien admettre que la philosophie n'était pas vraiment son rayon.

" Je vis en Bretagne et je n'ai toujours pas trouvé le moyen de faire plus de recherche sur le monde Celte alors... Mais il est certain que le peu que j'en connais m'a séduit ! "

Eléa hésitat un instant entre les deux bassins. Elle regarda Orion plonger dans le bassin froid, dans un saut certes très réussi, mais Elé soupçonnait toutefois Orion de vouloir bicher.

" Je préfère la chaleur, l'eau froide n'en est que plus froide après. "

A ces mots, elle rentra doucement dans le bassin d'eau qui devait atteindre les 25°.
Progressivement, elle rentra ses jambes, ses cuisses, ses fesses, et se mit à nager pour finir de se mouiller avant de rejoindre le bord qui coincidait avec celui où se trouvait Orion et de s'y accouder.


" Un vrai délice Orion, merci beaucoup. "
Revenir en haut
Lord Orion Shagswell
Conseiller (très) particulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 915
Localisation: Le Manoir ou l'Athenaum

MessagePosté le: 13/06/2006 07:59:51    Sujet du message: Une journée exceptionnelle, Acte 1, Scène 2 : les thermes Répondre en citant

"A Horace, en effet, mais cela reste un précepte épicurien, cartes, formulé de façon très plaisante... Cueillir le jour... quelle métaphore admirable!"

Miss Laskarina vivait en Bretagne? Elle devait avoir de très bonnes raisons pour êtr evenue travailler en Angleterre, en ce cas...

"La Bretagne est un ilôt rescapé du monde celte, mais vous pourriez tout aussi bien rester sur notre île et ne pas retourner en petite Bretagne pour découvrir cela. Je crois savoir qu'en Ecosse, les gens sont assez traditionalistes..."

"Mais si je puis me permettre une question, pourquoi donc venir travailler par ici alors que vos racines sont là-bas?"

Si la barmaid préférait les 25°C de l'autre bassin, Shagswell n'avait pas pour autant grande envie de changer d'eau. Le froid avait toujours été l'un de ses modes de vie, depuis sa prime jeunesse et il devait penser à Eléa en premier lieu, or, rien n'indiquait qu'elle voulait qu'il vienne dans son bassin à elle.

Pour toute réponse à la dernière remarque d'Eléa, le Lord chantonna quelques paroles d'une chanson :

"Oooooooooooooooooh
Oooooooooooooooooh
Oooooooooooooooooh
oooooooooh oooooooh
Somewhere over the rainbow
Way up high
And the dreams that you dream of once in a lullaby

Somewhere over the rainbow
Bluebirds fly
And the dreams that you dream of
Dreams really do come true"
_________________
~Lord Orion Shagswell~

¤ Deeply yours ¤

Revenir en haut
Eléa Laskarina
Barmaid

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2005
Messages: 537

MessagePosté le: 16/06/2006 12:55:02    Sujet du message: Une journée exceptionnelle, Acte 1, Scène 2 : les thermes Répondre en citant

" Très belle en effet, on pourait même avoir envie de s'y plier ! "

" J'aime beaucoup la Bretagne. J'ai eut un véritable coup de foudre pour cette région lorsque j'y suis passée. Je travaillais dans un pub dans la région à cette époque, j'y ai pris goût, et avec les économies que j'avais fait, j'ai décidé d'acheter une petite baraque sur la côte.
Mes racines ne sont pas en Bretagne, elles seraient plutôt en grèce et en Angleterre, d'où peut être le fait que je travaille ici.
Et puis j'aime bien me dispercer comme ca ! Je sais que j'aurai toujours un coin pour m'acceuillir ! "

Elé avait fait ce constat d'un air joyeux. En effet, entre la Grèce, la France et l'Angleterre, le jour où elel commettrai un crime, elle aurait toujours un endroit où se cacher pour fuir les autorités !

Miss Laskarina eut un large sourire en entendant les premières notes de cette chanson qu'elle avait toujours adoré, spécialement chanté par Judie Garland, et elle repris avec elle la deuxième partie.


" Je suis absolument fan de cette chanson ! Ce n'est probablement pas ma préféré, mais elle fait partit de ces chansons de coeur qui reste un bon moment gravée ! "

Ce disant, elle commenca à faire quelques brasses dans l'eau chaude. Un vrai régal.

" Et vous Lord, que faites vous ici ? pourquoi avoir choisit Pré Au Lard pour votre cabinet ? Il semblerait que des grandes villes soit plus appropriées non ? "

Eléa avait parlé un peu trop d'elle à son goût, sans rien savoir ou presque de cet homme qui l'intrigait tout de même un peu.
Revenir en haut
Lord Orion Shagswell
Conseiller (très) particulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 915
Localisation: Le Manoir ou l'Athenaum

MessagePosté le: 21/06/2006 06:36:14    Sujet du message: Une journée exceptionnelle, Acte 1, Scène 2 : les thermes Répondre en citant

"Ma foi, vivre au jour le jour, en profitant de ce que l'on a sans se soucier de ce que l'on n'a pas, c'est une recette possible du bonheur..."

Orion écouta la brève explication de miss Laskarina sur son goût pour le pays breton. Il fut un peu étonné d'entendre qu'elle n'était pas issue de cette culture par sa naissance.

"Vous êtes gréco-anglaise?
Dites-moi alors, ne ressentez-vous jamais comme un tiraillement entre ici et votre patrie ensoleillée?"

Le sourire qui éclaira le visage de la barmaid lorsqu'il commença à chanter ne fit que naître le sien.

"Certes, une chanson qui vous laisse une empreinte pour des années. Pour la musique, je reconnais assez bien de talents à certains Moldus. "

Elle voulait, apparemment en savoir un peu plus sur lui, ce qui pouvait aisément se comprendre, vu le peu d'éléments qu'il avait fourni jusqu'à présent sur sa personne.

"Je possède un "cabinet" à Londres aussi, Eléa. Il se fait que je préfère de temps en temps la mentalité "village", si vous voyez ce que je veux dire... "
_________________
~Lord Orion Shagswell~

¤ Deeply yours ¤

Revenir en haut
Eléa Laskarina
Barmaid

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2005
Messages: 537

MessagePosté le: 21/06/2006 11:48:17    Sujet du message: Une journée exceptionnelle, Acte 1, Scène 2 : les thermes Répondre en citant

" Tout ceci est bien beau, mais encore faut il pouvoir le faire. Si la recette du bonheur existait, la vie sur terre serait bien triste. Il faut de tout pour faire un monde, et je ne suis pas convaincu qu'il suffit de vouloir se satisfaire de ce que l'on à pour être heureux. Où que vous soyez, quelque soit l'époque, il y aura toujours quelqu'un pour venir assombrir votre joie selon moi. Enfin, chacun son point de vu, pour ma part, je n'ai pas à me plaindre alors..."

Eléa avait pendant de nombreuses années fait la navette entre l'angleterre et la grèce, mais à présent, elle trouvait plus douce la vie dans l'ouest de l'Europe, allez savoir pourquoi ?

" Père grec et mère anglaise oui.
Je vais dans des endroits qui me plaisent Orion, et lorsque je ne m'y plait plus, je change pour un autre lieux qui m'attirera davantage. Tant que je ne retourne pas en Grèce, c'est que je n'en éprouve pas le besoin. "

Miss Laskarina écouta les quelques explications que lui donna son hôte sur sa vie. Elle n'était pas vraiment rassurée de se retrouvée ainsi avec un inconnus, surtout lorsqu'elel considérait ce qu'il lui avait dit concernant son Océane.
Intelligent peut être, ayant du charme à n'en pas douter, mais au courant de ces deux faits, rien ne permettait d'en douter. Un séducteur. Et les seducteurs, Elé avait appris à s'en méfier comme de la peste : Ils n'étaient jamais réellement eux. Et elle préférait se méfier encore davantage alors qu'elle comprenait qu'Orion lui était sympathique malgré tout.


" Oui oui, je préfère les villages également. La seule chose qui pourrait me manquer ici serait un ciné, mais après tout, la tranquilité, c'est déjà bien ! "
Revenir en haut
Lord Orion Shagswell
Conseiller (très) particulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 915
Localisation: Le Manoir ou l'Athenaum

MessagePosté le: 25/06/2006 15:17:20    Sujet du message: Une journée exceptionnelle, Acte 1, Scène 2 : les thermes Répondre en citant

"Vous avez parfaitement raison, Eléa, c'est ce qui fait le charme de la vie : trouver sa propre recette du bonheur... Evidemment, il arrive que l'on se trompe complètement de chemin des années durant et que l'on s'en rende compte assez tard...

Cela dit, je ne crois pas qu'il faille tenir compte des nuages gris qui menacent votre ciel bleu... Vous me parlez de personnes qui viennent assombrir le quotidien, bien sûr, elles existent, mais il est tout à fait possible de faire abstraction..."

Shagswell sourit devant la liberté qui parlait par la bouche de la barmaid.

"Vous avez de la chance de pouvoir profiter comme cela de vos deux patries...
Pour ma part, j'ai l'obligation de me rendre régulièrement dans chacune des propriétés foncières familiales pour superviser le travail des métayers. Il y en a toujours qui essayent de retirer un maximum de profit de ce statut... Je me demande s'il existe encore des gens qui agissent par pure bonté, sans être intéressés par quoi que ce soit de matériel..."

Le Lord remarqua que miss Laskarina n'était pas très rassurée à son sujet. Il sortit de l'eau fraîche pour venir dans l'autre bassin avec elle.

"Un cinéma? J'ai entendu quelques rumeurs concernant l'ouverture d'un ciné-sorcier dans quelque temps... Mais vous savez ce qu'il en est de ces légendes urbaines... bien souvent, elles sont à peine fondées.
Certes elles circulent plus rapidement et plus facilement dans un village comme celui-ci, mais Pré-au-Lard convient parfaitement à mon mode de vie."

Cette phrase anodine à propos d'un thème banal pouvait jouer le rôle de démenti des paroles proférées par le psychologue l'autre jour.

"Cela dit, et pour en revenir au cinéma, je possède ici au Manoir quelques salles très pratiques pouvant servir de salles de projection sans aucun problème..."
_________________
~Lord Orion Shagswell~

¤ Deeply yours ¤

Revenir en haut
Eléa Laskarina
Barmaid

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2005
Messages: 537

MessagePosté le: 03/07/2006 15:10:31    Sujet du message: Une journée exceptionnelle, Acte 1, Scène 2 : les thermes Répondre en citant

" On ne récolte que ce que l'on sème Orion, pour moi il n'y a pas de bons ou de mauvais chemin. Vous avez le votre, j'ai le mien.
Celui qui part sur un sentier cotier en ballerine ou celui qui veut danser en bottes peuvent croirent à leur aise qu'ils sont sur le mauvais chemin, mais pour moi, ils sont simplement mal équipés. Il faut s'avoir s'adapter.
Il faut être réaliste dans la vie Orion, je tiens compte de tout ce qui m'arrive. Si l'on fait abstraction comme vous dites, de nos problèmes, ils finissent fatalement par vous revenir au visage."

* Comme toi mon chou ! *

Eléa rendit son sourire à Orion. Pauvre petit homme riche qui manquait de stabilité et de confiance en la race humaine. Mais elle l'appréciait tout de même, et depuis que cette douleu rà la gorge avait disparue, elle avait bien envie de lui faire confiance. Aucun mort à ses cotés, aucun corbeau sur le chemin, pas de vague de chaleur ou de frisson, bref, rien qui puisse donner à Eléa d'autre raison de se méfier sinon le fait qu'Orion fut un mâle, et un seducteur en plus.
Elle répondit donc simplmeent en haussant les épaules :


"C'est la vie Orion, mais tout le monde n'est pas mauvais loin de là. Souvent les personnes apparements fréquentables sont de vrais plaies tandis que d'autres qui pourraient attirer la méfiance sont les plus dignes. "

Le constat était réaliste, Elé avait eut maintes fois l'occasion de vérifier ses dires, et le fait qu'Orion change de bain pour la rejoindre l'avait bien facilement poussé à dire cela.
Bas les pattes, périmètres de sécurité ! criait sa conscience qui l'avait fait parler d'une voix dégagée, afin qu'Orion ne se sente pas trop visé.
Eléa savait que sa langue pouvait blesser et que ses piques pouvaient très facilement blesser les gens, et les hommes en particulier.
En général, elle n'avait que faire de ceux que ses propos agacaient, ils n'avaient qu'a avoir un minimum d'autodérision, mais elle voulait tout de même inconsciemment laisser sa chance à Orion.
Elle se réjouissait d'ailleurs de ce qu'elle venait d'apprendre quant au cinéma sorcier qui s'implanterait peut être dans les environs.

" Il n'y a pas de fumé sans feu Orion... J'irai certainement me renseigner. Les fums m'apportent un emploie stable, mais une place dans un ciné... Je ne saurai cracher dessus !
Je sui sune grande fan de cinéma, moldu comme sorcier d'ailleurs ! "

Lorsque l'on parlait de cinéma, cela revenait à lui parler d'évasion, et de même que l'évocation des livres l'enthousiasmait, les films la ravissait.
Revenir en haut
Lord Orion Shagswell
Conseiller (très) particulier

Hors ligne

Inscrit le: 12 Avr 2006
Messages: 915
Localisation: Le Manoir ou l'Athenaum

MessagePosté le: 23/07/2006 18:34:02    Sujet du message: Une journée exceptionnelle, Acte 1, Scène 2 : les thermes Répondre en citant

Les paroles d’Eléa étaient pleines de sagesse. Orion se promit de méditer à cela une fois qu’il serait seul et se sentirait le besoin de peut-être s’interroger sur le sens à donner à sa vie.
Déjà, il avait promis à Océane de ne plus vivre de la même manière et pour les mêmes plaisirs. Elle lui avait permis de songer au vrai amour, celui qu’il partageait avec Eline un quart de siècle plus tôt…


« Sans doute, oui, il s’agit d’être capable de s’armer contre les obstacles qui pourraient survenir dans la vie et pouvoir anticiper sur le type de sentier que l’on emprunte…
Mais qu’y a-t-il de mieux que des erreurs pour nous apprendre à comprendre les structures du monde, le système de la vie ? »

Des erreurs, oui… Certes, le Lord en avait commises beaucoup aux dires de la défunte qui aurait pu devenir sa belle-sœur ; et le fait même d’employer ce terme augurait du travail qui s’opérait en lui : prendre conscience de ses bévues, de ses méprises pour ne plus les commettre d’abord, pour s’en racheter ensuite, si possibilité il y a.

Mais l’heure n’était pas au « Meae culpae ». Shagswell avait l’occasion de parler de l’une de ses passions qui n’étaient pas de celles qui sont douloureuses lorsque l’on s’en souvient. Il lui fallait juste éviter de dire qu’il avait pris toutes les dispositions pour que Pré-au-Lard abrite un autre établissement à ses armoiries : le Ciné-Sorcier.


« Il est assez rare que des sorciers apprécient les technologies moldues à leur juste valeur, Eléa. Il n’est d’ailleurs pas difficile de trouver des preuves vivantes de cela, mais nous faisons tous un jour ou l’autre de mauvais choix dans la vie, même si l’on ne s’en rend compte que par après… »

La barmaid avait-elle vu la marque des Ténèbres sur le bras gauche d’Orion ? Il n’aurait su le dire avec certitude, cependant, il avait décidé de se montrer honnête avec elle, aussi, il prit appui de ses bras contre le rebord du bassin, de sorte que le tatouage ne puisse échapper au regard de la jeune femme.

« Bref, je suis, moi aussi un grand admirateur des films de qualité, qu’ils soient moldus ou sorciers m’indiffère ; c’est le talent des acteurs et du réalisateur qui m’importe surtout. Vous avez certainement quelques personnes fétiches dans ce milieu, n’est-ce pas ? Pour ma part, je dois avouer que les films moldus ont une plus grande emprise sur mon goût, particulièrement ceux de Martin Scorsese, Stanley Kubrick, Pedro Almódovar, Luchino Visconti, Alfred Hitchcock et Takeshi Kitano. Je reconnais à Spielberg un savoir-faire appréciable pour certains de ses films… Une sorte d’éclectisme cosmopolite, peut-on dire… mais je reste ouvert à tout et à présent, je regarde surtout les acteurs à l’affiche avant de me décider pour un film ou un autre. »

Le Lord cherchait le regard de miss Laskarina en parlant, ce regard qui avait fui le sien jusqu’à il y a peu.
Il avait bien saisi le sens de la remarque concernant les gens d’apparence fréquentables et savait pertinemment que, quoi qu’ait pu dire Eléa auparavant, la réputation d’Orion le précédait trop pour que les femmes lui offrent d’entrée de jeu leur confiance.

_________________
~Lord Orion Shagswell~

¤ Deeply yours ¤

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: 22/04/2018 15:28:40    Sujet du message: Une journée exceptionnelle, Acte 1, Scène 2 : les thermes

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Facultés universitaires de Magie et Sorcellerie Index du Forum -> Hors des FUMS -> Pré-au-Lard -> Manoir Shagswell -> Salle d'eau Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com